Les créateurs de mode qui ont renoncé à la vraie fourrure animale

De plus en plus de créateurs de mode renoncent à l’utilisation de vraie fourrure animale dans leurs collections. Les causes sont nombreuses. Les avis se divergent en ce qui concerne la fourrure animale. La fourrure était jadis au top, mais elle n’y est plus actuellement. Les créateurs se tournent vers d’autres matières. Une haute couture sans fourrure animale règne actuellement.

Haute couture sans fourrure animale : quelles sont les causes ?

Plusieurs facteurs justifient ce renoncement à l’utilisation de fourrures animales. La cause animale est la plus connue. Certaines maisons de couture sont contre le principe d’abattre les animaux pour avoir de la fourrure. Une autre cause est la dégradation conséquente de l’environnement qui entraine la disparition des faunes sauvages. Les animaux à fourrure sont de moins en moins nombreux au fil des années. Il y a des espèces qui s’éteignent. Ceci amène les créateurs à renoncer à la fourrure. Il y a des créateurs qui sont écologistes à la base. Ces créateurs n’utilisent pas du tout de fourrure dans leur création. Ils luttent pour la cause animale.

Les maisons les plus célèbres s’y mettent

Si certains n’utilisent plus de fourrures depuis quelques décennies, d’autres y ont renoncé depuis peu. La vraie fourrure animale n’est plus à la mode. La marque Calvin Klein n’utilise plus de fourrure depuis une vingtaine d’années. Parmi ceux qui ont récemment renoncé à l’utilisation de fourrure animale, il y a des marques qui sont connues à l’échelle mondiale comme Gucci, Versace, Giorgio Armani ou encore le groupe Inditex. Certaines marques incitent à la création de mode écoresponsable, qui se soucie de l’environnement. Ces marques n’utilisent ni fourrure, ni plumes, ni cuir par respect de l’environnement. La clientèle se compose de plus en plus de défenseurs des droits des animaux. La célèbre marque Mickael Kors a aussi renoncé à la vraie fourrure animale il y a peu de temps.

Quelles sont les alternatives ?

Certaines maisons de haute couture ressentent encore le besoin d’utiliser de la fourrure dans leurs créations. Mais ils renoncent à la vraie fourrure animale. Les créateurs sont dans l’impasse. Il leur faut d’autres alternatives. Avoir recours à des fourrures synthétiques est une solution. Autrefois, c’était un prestige de pouvoir lancer des créations avec de vraies fourrures, actuellement on s’habitue à une haute couture sans fourrure. D’autres maisons de couture n’ont plus recours aux fourrures. Elles préfèrent éviter d’exploiter les animaux au profit des êtres humains.

Yves Saint-Laurent : sûrement le grand couturier le plus célèbre du monde
Zoom sur Gabrielle Chanel : celle qui révolutionna la garde-robe féminine